Pourquoi la GMAO est incontournable dans le secteur industriel ?

GMAO

À ce jour, une entreprise industrielle française sur deux ne dispose pas d’une solution GMAO pertinente et complète. Alors que cette dernière peut apporter beaucoup de choses à l’entreprise, à savoir une meilleure performance et le renouvèlement du système d’informatisation ainsi que la modernisation de la transformation numérique.

Qu’est-ce que la GMAO exactement ?

Le secteur de l’industrie et ses acteurs clés doivent sans cesse innover leurs activités en termes de rentabilité et de productivité en raison de la concurrence rude du marché. Bien maîtriser les outils de production fait partie du facteur clé du succès. Cette maîtrise demande une exploitation optimisée des outils, notamment des machines essentielles à la production, un entretien régulier et une bonne maintenance de ceux-ci.

Dans cette optique, les entreprises industrielles ont recours aux logiciels de gestion de maintenance assistée par ordinateur. Ces solutions assistent les équipes de maintenance dans la mise et le maintien en bon état de leurs actifs de production (robots, équipements, machines, moyens, énergies, infrastructures). Pour savoir de quoi il s’agit exactement, consultez yuman.io.

Une bonne gestion stratégique de la maintenance

Toutes les entreprises ont en leur possession des équipements phares qui sont incontournables au bon fonctionnement de leurs activités. Lorsque certains d’entre eux connaissent un dysfonctionnement ou tombent en panne, il peut s’avérer que cela génère une énorme perte financière. À titre d’information, on parle de plusieurs centaines de milliers d’euros qui s’envolent en quelques minutes seulement.

La maintenance est au cœur de l’activité de l’entreprise industrielle. C’est pourquoi, toutes les équipes en place doivent pouvoir se reposer sur un outil fiable et compatible à leurs besoins afin d’être productives dans leurs tâches.

La première visée de la maintenance assistée par ordinateur est de rendre plus facile le quotidien des équipes d’assistance. En résumé, comme son nom l’indique, il s’agit d’une maintenance assistée. En second lieu, celle-ci peut également conserver les bâtiments et les installations nécessaires à la production en bonne condition afin qu’ils puissent être compétitifs. Les équipes pourront ainsi répondre aux tâches qui leur sont confiées, ceci dans un souci de rentabilité et d’efficacité.

Un contrôle précis de la maintenance industrielle

Cette solution mobile et Web permet de gérer le parc de machines, de préparer l’organisation et la planification des interventions maintenance dans un ordre préventif et curatif, de suivre l’analyse et la gestion du stock. Elle consiste également à gérer les achats des pièces de rechanges, analyser l’activité et les statistiques via un reporting, des tableaux de bord, tout cela en se référant à la réalité du terrain et les éventuels risques et contraintes.

Cette application de gestion maintenance favorise l’amélioration de la performance industrielle et la planification des interventions en temps réel. Elle est aussi et surtout un outil d’analyse qui restitue les informations telles quelles sont aux professionnels, utilise les données perçues d’autres systèmes pour une meilleure prise de décision. Résultat : les coûts de maintenance sont optimisés.

Cet outil fait office de réseau social, qui est spécifiquement dédié à la gamme de maintenance. En ce sens, il partage les informations, les pratiques comme les pièces de rechange entre les experts d’un même groupe, d’une même usine ou inter-entreprises. Il permet de faciliter les échanges avec les divers fournisseurs de la plateforme en vue de disposer des informations techniques servant à éliminer la désuétude des machines.

Bref, les logiciels de gestion de maintenance assistée par ordinateur sont des passe-partout pour accéder à la gestion simple, mais avec une version connectée de la maintenance.

Ses différentes fonctionnalités

Incontournable dans le secteur industriel, la gestion de maintenance assistée par ordinateur permet aux équipes des services techniques et de production/management ainsi qu’à leurs encadrants de :

– Se familiariser et identifier les équipements qui doivent être maintenus

– Avoir en possession un carnet d’entretien à jour pour chacun des équipements avec une traçabilité des historiques et des dépenses relatives aux opérations de maintenance.

– Synthétiser les documents administratifs, techniques ou financiers des équipements.

– Déterminer les maintenances intermittentes à effectuer sur les équipements : préventions, nettoyages, graissages, contrôles, vérifications, contrôles qualité et contrôles règlementaires.

– Réunir les demandes d’interventions des intervenants et les traiter au fur et à mesure : améliorations, corrections, dépannages …

– Coordonner les tâches des exploitants internes (techniciens de maintenance) et externes (fabricants, sous-traitants, les bureaux de contrôles, etc.).

– Réaliser la gestion des pièces de rechanges et alerter en cas de besoin de réapprovisionnement pour éviter les ruptures de stock.

– Mesurer, analyser et maximaliser l’activité de maintenance : les coûts, les heures de travail et les économies qui résultent du service maintenance, la fiabilité et la réactivité de l’équipe, la durabilité des équipements sur le long terme et leur fiabilité.

– Aboutir par des prises de décisions sur : le remplacement d’un matériel, le budget à allouer à la maintenance interne et externe des équipements, le choix de sous-traitants, de fournisseurs, de fabricants, etc.