Développement de l’activité d’une entreprise : quelle est la différence entre la supervision et l’hypervision ?

Surveillance informatique

Dans un monde où le développement technologique évolue de manière si rapide, des solutions de supervision et d’hypervision nous sont offertes pour la gestion des systèmes informatiques. En fait, l’hyperviseur vient donner une vision synthétique complémentaire à la supervision. En quoi consistent ces solutions ? Comment les différencie-t-on et quels sont les bénéfices de l’hyperviseur et de la supervision du réseau informatique pour l’entreprise d’aujourd’hui ?

Qu’est-ce que la supervision et l’hyperviseur ?

  • Supervision définition

Le moindre dysfonctionnement du réseau informatique peut ralentir les activités d’une entreprise et plomber la productivité. Pour contrer cette éventualité, la DSI (direction du système informatique) a recours à la supervision informatique. La supervision peut être définie comme l’ensemble des techniques informatiques qui permettent de donner des indications sur le fonctionnement normal des systèmes et de détecter les anomalies avant qu’elles n’affectent les utilisateurs. L’objectif de la solution de supervision est de réduire le temps de traitement des incidents, d’évaluer l’accessibilité aux données et d’automatiser les tâches d’administration.

  • hypervision définition

Le bon fonctionnement des services et des applications utilisées au sein d’une entreprise dépend en grande partie de la gestion efficiente du système informatique. L’hyperviseur est l’instrument qui favorise une meilleure gestion des alertes et améliore la communication au sein des équipes de pilotage, d’administration et d’exploitation. Il fournit à la DSI le moyen de gérer tous les services de supervision déjà mis en place. L’hyperviseur est la clé de voûte de la surveillance informatique. Il permet de solutionner les différents incidents détectés et donne aux équipes informatiques des outils supplémentaires pour anticiper les problèmes. Enfin, il aide à gagner un temps précieux en étant proactif afin de contrecarrer les dysfonctionnements qui pourraient avoir des répercussions négatives sur l’activité de l’entreprise.

Différence entre hyperviseur et supervision

L’hyperviseur a été rendu possible grâce à la diversification des sources de supervison. En effet, certaines entreprises disposent d’une pluralité d’outils de supervison (réseau, système, bases de données, envoi d’alertes) pour contrôler les divers composants de leur SI. En revanche, un seul système d’hyperviseur peut à lui seul centraliser toutes les informations collectées et les faire remonter dans le système. L’hypervision vs supervision n’est pas une notion qui oppose deux entités. En effet, l’hyperviseur vient renforcer et compléter la solution de supervision. Il provient de la recherche soutenue d’une gestion optimale des services de l’entreprise. La différence hypervision supervision se situe au niveau de la performance de l’environnement technique et de la rapidité dans la gestion des systèmes informatiques. En outre, l’hyperviseur se différencie de la supervision en ce sens qu’il donne l’avantage d’une vue plus globale des systèmes et autorise une analyse plus approfondie des indicateurs de performance.

L’hyperviseur, un outil au service de la satisfaction client

Avec l’avènement de l’hyperviseur, les équipes ne sont plus obligées de régler les problèmes de manière curative, mais plutôt, elles anticipent sur les solutions. L’hyperviseur est un outil informatique efficace au service de la satisfaction client. Il favorise la centralisation des requêtes liées à la clientèle et identifie rapidement les incidents qui pourraient survenir. C’est un moyen d’analyse qui permet de mesurer tous les indicateurs automatiquement à partir d’une seule console. Cette solution contribue efficacement au traitement d’une masse considérable de données et aide à résoudre les problèmes. En définitive, c’est un équipement qui garantit la sécurité des renseignements liés aux clients et la sauvegarde de la structure informatique.