L’hébergement et le nom de domaine

L’hébergement

Tout site web a besoin d’un hébergement et un nom de domaine pour  plusieurs services associés à la conservation et la mise à disposition du public des pages du site: serveur HTTP pour la lecture des pages, serveur FTP pour le transfert de fichiers, serveur de messagerie, bases de données SQL, statistiques de visites.

Les différents types d’hébergements

Hébergements mutualisés

On parle de mutualisation, car le site web partage les ressources d’un serveur avec d’autres sites web. Les hébergements se partagent sur un même serveur et un même disque dur. Pour ce faire, vous aurez un espace disque, et un trafic maximal mensuel ou un nombre maximal de hit qui restreindra l’utilisation faite par le public des ressources du serveur. Il existe de nombreuses offres d’hébergement accordant plus ou moins d’espace disque, de bande passante, de bases de données… Le coût est raisonnable. (Ce contenu cite en partie des textes des guides OVH, pour plus d’informations, voir justement le guide d’introduction aux hébergements mutualisés)

Hébergements dédiés

Cet hébergement n’offre qu’un espace et des ressources sur un matériel externe. Il est entièrement réservé à celui qui le loue. Vous pouvez opter pour ce choix si vous souhaitez personnaliser la configuration du serveur, ou héberger une multitude de sites, lorsque les possibilités d’un mutualisé sont dépassées. Il est réservé aux clients disposant d’une audience importante et un fort contenu dynamique. Néanmoins, il est plus coûteux.

Hébergement propre

Pour ce type d’hébergement vous n’êtes pas obligé de recourir à un prestataire externe, vous pouvez transformer votre propre ordinateur en serveur avec un logiciel spécialisé comme Apache, Windows Server, etc. Un gestionnaire intégré au système d’exploitation associe le nom de domaine à l’adresse de l’ordinateur. L’ordinateur doit fonctionner en permanence et la présence est obligatoire pour gérer les surcharges, les pannes…

Comment faire fonctionner une page web ?

Le trajet d’une page web, peut fonctionner de différentes manières :

– le concepteur de pages web ou webmaster construit ses pages avec des outils spécifiques (éditeurs HTML, systèmes de gestion de contenus) et crée ainsi un site web,

– le concepteur met le site web sur un serveur web (Il se fait « héberger »),

– le serveur est sous la responsabilité d’un administrateur (le propriétaire du site ou le webmaster),

– le client, l’internaute, choisit un logiciel spécifique (Navigateur ou Browser) et se connecte aux serveurs web pour avoir accès aux sites web et consulter les pages.

L’hébergeur est ainsi indispensable dans le but de fournir un espace de stockage sur un ordinateur distant, un serveur, connecté 24h s/ 24 à Internet. Le serveur est équipé d’outils spécifiques pour permettre de visualiser des pages web (HTML) avec des hyperliens, des images, du son, de la vidéo, des animations…